Jeux de rôle, 3...
<< Page Précédente 
Bon, alors qu'est-ce qui vous préoccupe en second dans le jeu de rôle ?
Les échelles de difficulté, ça va de pair avec le syndrome de niveau 1.
Allons bon, qu'est-ce que c'est encore que ça ?
Dans la plupart des jeux de rôle, ils te donnent des difficultés faciles ou moyennes et tu te rends compte que tu peux louper un truc moyen plus de 50 % du temps.

Je sais, ce sont des sujets triviaux

_

Mais c'est pas trivial quand t'es un personnage de jeu de rôle

Vous voulez parler de respect de l'intensité dramatique là ?!?
Exactement. Dans une série télé, les personnages ne loupent pas chacune de leurs actions un peu risquées plus de 50 % du temps et je vous parle même pas des difficiles.
C'est quoi la bonne échelle, alors ?
La seule bonne échelle, c'est qu'on ne devrait demander que des jets très difficiles ou difficiles parce que dans des conditions de stress extrêmes. C'est difficile et pas moyen qui devrait être la base de tout jet.
Ou alors la série télé s'appelle TOON

Vous n'êtes pas rôliste ? Vous ne comprenez pas le drame des pjs de nombreuses tables alors

Et quelle est votre manière pour quantifier ça alors ?
Un mec compétent doit réussir du très difficile 50 % du temps et un spécialiste international plus de 90 % du temps. Comme vous, quoi, si vous n'étiez pas mort...
 
Comment ça comme moi ?
Ben le jeu de rôle, c'est très difficile à écrire mais vous auriez réussi 90 % du temps si vous aviez pu continuer à être vivant...
Et très souvent c'est une échelle qui est appliquée à Moyen. Le ridicule tue en jdr

Ces propos n'engagent que moi ou que ceux qui ont lu du Nigel Findley :

Rho ben comme vous aussi alors...
Comment ça comme moi ?
Continuer à écrire des conneries pendant 5 ans, c'est très difficile, mais vous y réussissez plus de 90 % du temps....
!!!
Allons bon..
Et j'vous raconte pas si je continue encore plus de 20 ans, le niveau de difficulté, pitin..
Dédié aux maîtres de jeu qui ne prennent pas leurs joueurs ou leurs pjs pour des cons.
Retour octobre 2009 / Page 2184 / © Ebatbuok 2009

<< Page Précédente