Jeux de rôle, 2...
Vidéo du Jour : Blog Félin
<< Page Précédente 
Bon, alors qu'est-ce qui vous préoccupe en premier dans le jeu de rôle ?
Le syndrome de niveau 1.
C'est à dire ?
Que quels que soient les jeux, on te vend très souvent que tu vas jouer un héros et qu'au nombre de points de départ, tu te retrouves une sombre merde !

Et le fait que y ait pas assez de nichons, mais passons

_

Y a quelques jeux qui font exception cela dit. Mais les marchands de merde essaient de  les cacher

Ouais, mais si le maître de jeu donne plus de points ?!?
Et si les règles songeaient directement à proposer plus pour pas qu'on ait à se faire chier à donner plus.
Ouais, mais s'il ne s'agit pas de jouer des héros ?
Ouais, mais si le jdr, c'est fait pour rêver et qu'on ait pas envie de jouer des sous merdes qui mettront des années à devenir les personnages qu'on avait en tête au départ.
J'ai une sincère tendresse  pour les loosers, certes, mais incarner des demi-giclées, nan

J'ai jamais compris le plaisir qu'il y avait à jouer plus merdeux que soi même

Ouais, mais si vous jouez suffisamment.
Ouais, mais si les règles d'expérience font qu'on avance pas vite et les obligations, avec l'âge, font qu'on a pas occasion de se réunir si souvent.
 
Ouais, mais si le maître de jeu est pas con et discute avec ses joueurs.
Ouais mais pourquoi on ne pense pas aux jeunes maîtres de jeu et qu'on ne les aide pas dans leurs démarches...
Sans compter que c'est jamais facile de réunir 6 gonzes autour d'une table

Ou les jeunes maîtresses, arf

Rhaaaa. Mais à quel niveau il vous faut commencer pour que ça soit intéressant ? 69 ?
Rhooooo Nigel, enfin, voyons... Je demande juste deux styles de jeu en plus du niveau 1, je sais pas moi, du genre niveau 7 et niveau 14. Et à 69, ça fait longtemps que les règles ont fait du tête à queue et qu'on ne serait plus joueur mais maître de jeu :)
Arrrh, vous allez passer la semaine à râler, c'est ça ....
Hé, quand on aime, on ne compte pas...
Ouais, y a plus rien à flingue, en plus, au niveau 69
Et quand on aime pas, on aime râler sans compter. Hé hé hé hé..
Dédié aux jeux où les joueurs peuvent créer des personnages dont les feuilles ne servent pas qu'à se torcher le cul de désespoir.
Retour octobre 2009 / Page 2183 / © Ebatbuok 2009

<< Page Précédente 
*Si vous n'avez pas suivi l'histoire des Tataouzes, je peux rien pour vous, hein :)