Poésie...
<< Page Précédente 
Oui, allô, mon brave Ebat, j'ai cru comprendre que vous alliez consacrer votre semaine à la poésie...
Heu, oui, ma foi, cela est mon intention...
Si toutefois, j'arrive à trouver l'inspiration...
Alors, voilà, je songeais comme ça... Est-ce que vous pourriez passer une poésie de mon petit-fils ?
Ceci pourrait être possible, mon bon...
Si seulement je savais quel était votre nom.

Aarrrr..

_

J'ai hésité avant de faire ce gag..

Ben c'est moi. Jacques...
Ah Jacques... Veuillez humblement m'excuser.
Je n'avais pas reconnu votre habituel phrasé.
Ben c'est parce que j'appelle avec un nouveau téléphone qui a été choisi par mon petit fils. Y a des options pour changer le ton de sa voix...
C'est incroyable quand même la technologie...
Ce qu'elle a pu évoluer en une seule décennie.

Parce que bon..

Mettre enfant et sodomie dans la même page, quand même..

Eh bien , je constate que vous avez déjà commencé votre semaine sur la poésie...
Ainsi vont les choses quand on les promet.
Quand de l'honneur on est pris dans les rets.
Wow... Bien, et pour mon petit-fils, donc, ça vous dirait de passer un de ses poèmes ?
Si ses droits d'auteur, il veut bien partager.
Je m'en ferai volontier une grande fierté.

Cela dit, moi, j'ai été élevé quelques mois avec Hara Kiri

Et tout seul en plus

Hu....
Quel est cet émoi qui vous habite ?
Répondez-moi, Jacques, au plus vite.
Partager ses droits d'auteur ? Un enfant ?!?
Que voulez-vous, il faut qu'il apprenne la vie...
Car poésie rime aussi avec sodomie...

Et je crois qu'il  n'y a pire censure que l'autocensure...

En plus, bon, c'est pas si mal de donner des leçons de vie..
Dédié à la douce Polymnie dont le patronnage vibrant a inspiré cette page :)
Retour Novembre 2007 /
Page 1477 / © Ebatbuok 2007
<< Page Précédente