Nostalgie...
Il y a 5000 pages : La semaine du Muchacho...
<< Page Précédente
Bon on arrête les conneries, là, on parle vraiment de nostalgie...
Ben justement, hier, j'ai été empreint d'une forte nostalgie en lisant la lettre d'un ami d'adolescence sur trois ans...
_
Et ?...
 
Oh, c'est une lettre après la mort d'un des autres amis, on était quatre et puis quand l'ami en question est parti, j'ai sombré à cause d'autre choses, perdu le fil des deux autres amis...
 
...
 
Et ensuite, ben voilà, j'ai retrouvé cette lettre, et donc j'ai à nouveau écrit à cet ami qui signait ebatbuokqee dans un fanzine pastiche qu'on faisait du magazine Strange... Il est médecin et à cause du Covid... je me...
 
Stop stop stop stop : on arrête de parler de la vraie vie, la vraie vie, Ta vraie vie, c'est chiant...
 
Ben oui, mais pour la vraie nostalgie, c'est compliqué si on parle pas de la vraie vie...
 
On parle plus, on parle pas, on ne parlera pas de la vraie vie : on se contente d'avoir de la nostalgie pour l'imaginaire !!!
 
!!!
 
IMAGINAIRE !!!
 
Bon...
 
...
 
...
 
Alors ?
 
J'ai soudain la nostalgie d'une époque où il n'y avait pas d'être imaginaire dans ma tête... en particulier ceux qui prennent mon image en double négatif :)
 
Hu hu hu...
 
'culé, va !
 

Dédié à ce vieil ami de l'adolescence dont je ne vais pas dévoiler le nom et prénom ici mais que je peux remercier pour avoir emprunté son surnom

Retour Mai 2020 / Page 6046 / © Ebatbuok 2020
<< Page Précédente
Rho, moi, j'ai la nostalgie de quand j'étais vivant...
Ah moi aussi...
Hein ? T'as été vivant ?...
Ben ouais, avant j'étais du pétrole et encore avant un dinosaure, rha pitin, comment que j'étais musclé des jambes en T-Rex...
_