Chronique rôliste...
<< Page Précédente 
Aaarh...
_
Ce week-end, un prétiré à la brigade chimérique que j'ai joué comme un sale gros raciste des années 30 au second degré (forcer un trait ignoble fait rire en humour noir)...

_
Et puis un scénario test pour la Convention des griffons qui a lieu dans quelques jours...
 
Un scénario où, comme à chaque fois, je tente un truc qui n'a jamais été fait (ou du moins très peu fait) en convention...
 
Les joueurs ont déjà joué des acteurs de série télé en apparence... Deux personnalités d'un même personnage, quatre personnalités d'un même personnage.
 
Des personnages de l'idiot de Dostoïevski. Des avatars de Nyarlatothep dans l'ambiance des dix petits nègres. Les candidats aux élections présidentielles de 2007...
 
Et j'en passe... du coup, comment aller dans un truc encore plus fort ou qui n'aurait jamais été fait en convention où tu joues toujours des prétirés ?..
 
Eh eh eh, eh bien sans doute en faisant du début du scénario : l'historique, les règles et la création de personnage, avec les joueurs qui choisissent tout... Des joueurs qui choisissent tout, c'est encore pire qu'un mj tout seul.
 
Surtout que le pitch du scénario est en apparence : tous dans un asile et tous des schizophrènes plus ou moins amnésiques avec en guest star des licornes, des carpes koi et des schtroumpfs..
 
...
 
!!!
 
Je crois que ma demi-molle ne va pas redescendre jusqu'au jour J et qu'il va falloir que je mette des pantalons plus larges.
 
Dédié à tous ceux que je croiserai aux griffons...
Retour Janvier 2017 / Page 4839/© Ebatbuok 2017

<< Page Précédente