Donjon et Dragon : les classes de personnage
<< Page Précédente 
Dans donjon et Dragon, c'est trop cool... Ils ont fait des métiers appelés " classes de personnages " pour que tu puisses ne pas faire n'importe quoi...
En premier, il y a le guerrier... Le personnage de base facile à jouer. C'est lui qui doit taper sur le mage ennemi pour pas être abruti par un sort qui le ferait taper ses amis ou son pote mage.
non, lui, c'est un nain, c'est pas une classe de personnage... Ca a été. Mais ça ne l'est plus... C'est que le nain a des droits, maintenant, comprenez... Il peut faire guerrier ou soldat ou bourrin ou même prêtre (mais guerrier en même temps)..
_
ouais, mais c'est parce que j'arrive pas bien à dessiner les épées, aussi... Je sais qu'un flingue, c'est pas très crédible... Mais bon... J'ai pas le budget pour une épée, et en plus, ça tient pas à l'image, en longueur de lame..
En second, il y a le mage... Ca meurt vite, à bas niveau, sous les coups des guerriers, mais ça envoie du pâté quand ça commence à avoir du poil et qu'on ne peut plus rien faire sans lui.
 
En troisième, il y a souvent le voleur. Parce que c'est le seul qui sache vraiment être discret et que sinon t'es obligé de faire appel au mage et que celui ci n'aura pas de sorts bourrins après.
Ca quiche, hein, le troisième oeil
 
je m'demande si j'vous vole pas un peu d'temps à écrire ces conneries, moi..
En quatrième, il y a le prêtre, qui est un peu comme un mage avec une soutane à la place d'la robe. Inconvénient, il a l'obligation de croire en un dieu et de prier, alors que le mage, lui...
 
En cinquième, il y a le barbare... Lui, il aime pas les mages sans doute parce qu'il sait pas lire et que le mage est toujours fourré dans des bouquins où y a des sorts pour tuer le barbare
Prier, c'est pas bon... Ca fait se lever trop tôt... Puis, bon, après tu casses la gueule de celui qui ne prie pas comme toi. Galère J'ai trouvé que le doigt dans le nez, pour faire barbare..
En sixième, il y a le ranger. Lui, il est un peu sauvage, ce qui rime pas avec le mage sauf quand il s'agit de lui trouver des herbages où il y aurait plein d'trucs pour faire des breuvages.
 
En septième, il y a le paladin. Lui, son rôle, c'est surtout de tuer des vilains mages nécromants ou démonistes et d'oublier que le mage du groupe est nécromant ou démoniste.
Vous vous demandez où je vais, hein ??? Moi aussi. Parfois Vous vous demandez : mais merde ! Depuis combien de temps, il met un commentaire sur les photos
En huitième, il y a le moine, une sorte de ninja sans tonsure qui sait faire des tas de bonds et acrobaties, mais rien qu'un mage ne saurait faire avec un ou deux simples sorts...
 
En dernier, il y a le barde, le sorcier ou le druide, mais c'est rien que des succédanés de mage avec des limitations bien embêtantes à jouer et un prestige bien inférieur...
Et là, je vous rassure... Depuis hier seulement.. non, parce que sinon, ça vous en aurait fait des pages à revoir, hein
Hu... Donjon dragon, c'est quand même pas n'importe quoi, hein... C'est bien fait, en définitive, comme jeu de coopération...
 
Passque s'il y a tant de classes d'personnages, c'est pas juste pour remplir des pages...
C'est pour faire copains de mages...
Hein  Allez, bonjour chez vous !  Et n'oubliez pas mon conseil... Si balaise tu veux être, dans donjon et dragon, un mage avec plein de copains tu incarneras
Dédié aux joueurs de donjon et dragon qui ont toujours ressenti cette étrange impression que le mage pouvait tout faire à leur place...
Dédié aussi aux amateurs de barbares qui sont parvenus, quelques fois, à péter la gueule de ces pédés d'mages...
Dédié, enfin, aux malins qui pointeront leur curseur, dans l'ordre, sur toutes les images (hé hé hé hé)...
Retour Avril 2004 /
Page 181 / © Ebatbuok 2004
<< Page Précédente